Partagez
 

 I do believe in the light (Lauren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ÂGE : Son âge est un sujet à éviter. Elle répondra avec le sourire et vous dira que cela fait déjà trente-et-un ans qu'elle a vu le jour.
STATUT : Lauren a toujours privilégié son fils. S'il ne s'entendait pas avec les prétendants, elle les quittait. D'après lui, aucun homme la mérite. Cependant, depuis la rencontre avec Leo, il ressent bien cette atmosphère particulière entre eux..
AVANT, J’ÉTAIS : Coiffeuse dans un petit salon. Elle a dû stopper le lycée à cause de sa grossesse et une proche de sa mère lui a appris le métier.
ACTIVITÉ ACTUELLE : Elle se charge de la nourriture et coiffe les personnes de son clan quand on lui demande gentiment.
INVENTAIRE : Une carte de la région - Un poignard ucey
PSEUDO : Powhatan (Sam)
CÉLÉBRITÉ : Jenna Coleman
CRÉDITS : sweet nothing (avatar) + hotmess (signature)
MESSAGES : 196
INSCRIT LE : 04/06/2015
Lauren Rivers
Lauren Rivers admin Clan Stone
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: I do believe in the light (Lauren)   I do believe in the light (Lauren) EmptyMar 14 Juil - 22:27


Fiche de présentation

This is the moment to die


Lauren
Trying to survive
Nom : Rivers.
Prénom(s) : Lauren.
Âge : 31 ans.
Date de Naissance: 5 aout 1983.
Lieu : Lincoln.
Origines : Anglaises.
Groupe d'appartenance : Le clan Stone.
Ancienne occupation : Coiffeuse.
Nouvelle occupation : Elle mijote les plats et surveille les réserves. On lui demande parfois de couper les cheveux.
Statut : Une maman célibataire.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
Traits de caractère : Maniaque, protectrice, têtue, jalouse, optimiste, sensible, bavarde, attention, prévoyante, soucieuse, créative.
Inventaire : Un poignard, Un élastique, un bracelet offert par sa mère ucey.
Jenna Coleman


·· Plus d'information sur Lauren
01 ·· Information sur le perso. 02 ·· Information sur le perso. 03 ·· Information sur le perso. 04 ·· Information sur le perso. 05 ·· Information sur le perso. 06 ·· Information sur le perso. 07 ·· Information sur le perso. 08 ·· Information sur le perso. 09 ·· Information sur le perso. 10 ·· Information sur le perso.



Derrière l'écran

·· Mais qui es-tu vraiment ?
pseudonyme: Powhatan. âge: 22 ans. fréquence de connexion: Tous les jours. double compte ? Not yet. comment as-tu connu le forum ? Heu.. Bazzart il y a deux ans. tes premières impressions ? Il est moche ! Franchement Kath', t'aurais pu faire mieux  I do believe in the light (Lauren) 2651872673  scénario ou inventé: PI. crédits: ici. un dernier mot ? Allons tuer des thrillers !  I do believe in the light (Lauren) 3840427060



_________________
We have to survive together
Revenir en haut Aller en bas
ÂGE : Son âge est un sujet à éviter. Elle répondra avec le sourire et vous dira que cela fait déjà trente-et-un ans qu'elle a vu le jour.
STATUT : Lauren a toujours privilégié son fils. S'il ne s'entendait pas avec les prétendants, elle les quittait. D'après lui, aucun homme la mérite. Cependant, depuis la rencontre avec Leo, il ressent bien cette atmosphère particulière entre eux..
AVANT, J’ÉTAIS : Coiffeuse dans un petit salon. Elle a dû stopper le lycée à cause de sa grossesse et une proche de sa mère lui a appris le métier.
ACTIVITÉ ACTUELLE : Elle se charge de la nourriture et coiffe les personnes de son clan quand on lui demande gentiment.
INVENTAIRE : Une carte de la région - Un poignard ucey
PSEUDO : Powhatan (Sam)
CÉLÉBRITÉ : Jenna Coleman
CRÉDITS : sweet nothing (avatar) + hotmess (signature)
MESSAGES : 196
INSCRIT LE : 04/06/2015
Lauren Rivers
Lauren Rivers admin Clan Stone
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I do believe in the light (Lauren)   I do believe in the light (Lauren) EmptyMar 14 Juil - 22:27


Raconte-nous..

We'll survive, together.
Il y a cinq ans. « Tu n’as pas oublié ton gouter ? » Une inspection quotidienne depuis que mon petit homme est en âge d’aller à l’école. Celle-ci est encore plus importante puisque c’est la rentrée au collège. Un grand pas difficile à franchir pour tous les parents. Dès son départ de la maison, les larmes couleront et Robb en a l’habitude. Ses premiers pas, son premier tour de vélo, ses anniversaires, sa première sortie pour chercher le pain seul.. Une maman trop couveuse et je l’assume. « Non, maman. » Robb est mon petit bébé. Il comprend ce combat malgré son jeune âge. « Et ton stylo spiderman ? » Je vais énumérer chaque élément qui se trouve dans le sac à dos de toute manière. Nous avions déjà vérifié la veille mais, autant en être sûr. « Maman ! Non. Je n’ai plus cinq ans. » Il a douze ans et je ne m’en rends pas compte. Ces années sont passées trop vite. Je me souviens encore de son arrivée. Mes parents me tenaient la main jusqu’au bout. Je n’aurais pas réussi sans eux. Le père de Robb ne s’est manifesté qu’une seule fois depuis la naissance : pendant les dernières vacances d’été. Il est arrivé sans prévenir chez mes parents le jour de mon anniversaire. Robb a vite compris qui était cet homme se disputant avec moi dans la rue. Il ne m’avait jamais vu énervée. Le jeune homme a débarqué avec son verre pour lui lancer le liquide au visage, sans échanger un mot. Il le considère comme un inconnu, un lâche qui ne mérite pas de nous connaitre. Il a tout compris très tôt ce petit. « Je croyais qu’il te faisait plaisir.. » Le choc de cette réponse. Il adore ce super-héros et je lui avais acheté ces fournitures dès l’arrivée en rayon. « D’accord, je le prends ! » Une légère victoire de maman.

------------------------------------


Il y a neuf mois. Encore une journée banale dans la petite vie de Lauren Rivers. Après avoir déposé son petit bout au lycée, rejoindre le salon de coiffure et papoter avec les clientes. J’aime ce quotidien parce qu’il est le résultat de pénibles années. Les chuchotements sont toujours de mises pour les passants mais, il y a cette fierté. Une femme indépendante et présente pour son enfant. « Maman ! On part maintenant ! » Robb débarque dans le salon, essoufflé par la course qu’il venait d’entreprendre depuis l’école. Il doit être en maths en ce moment ! Oui, son emploi du temps n’a pas de secret pour moi. Il est paniqué et tente de prendre mon bras. « Mais je dois terminer le brushing de madame Hole. » Une voix innocente qui n’essaie pas de comprendre pourquoi le fiston est aussi agacé. Il ne veut pas dire les choses devant la cliente. Robb n’hésite pas à prendre le sèche cheveux de mes mains pour le lancer parterre. « Robert Stephen Rivers, comment oses-tu ?! » Ce matériel coute très cher ! Ce n’est pas dans son habitude de me faire cette scène. Je m’énerve rarement mais ici, Robb pousse le bouchon un peu trop loin. « Tu me gronderas plus tard ! » Il me pousse de force à l’extérieur alors que je tente de me faire pardonner de cette situation. La cliente assise dans le fauteuil ne comprend pas du tout cette farce. Pourtant, Robb a vu des créatures étranges autour du lycée et ce n’est pas une blague.

------------------------------------


Il y a sept mois. Rester vivante pour mourir un peu plus tard. Nous devons tous quitter cette Terre un jour ou l'autre mais, la normale des choses laissait croire à une mort naturelle, de vieillesse. Cependant, elle n'existe plus depuis cette fameuse épidémie. Pourquoi résister ? Cette question traverse l'esprit de chaque survivant et tout le monde a sa réponse propre. Pour ma part, ma force est Robb. Il est même plus fort et plus malin que moi pour survivre. « Tu veux du chocolat ? » Demande Robb à l’inconnu qui vient de nous sauver de six rôdeurs. Nous avons stoppé notre marche dans une maison qui semble abandonnée et en très bonne état. Sur le chemin, le groupe a été tué par des créatures. Nous sommes les seuls survivants avec Robb. Cet inconnu tombe à pic. Il a l’air distant. Posés sur le canapé, le jeune homme propose une barre de chocolat à notre sauveur pour tenter de créer un contact. Il hésite face à cette offre. Robb désire juste le remercier à sa manière après cette rude journée. « Merci. » marmonne l’adulte en attrapant lentement l’aliment. Robb m’en propose mais, je préfère lui laisser ma part. Ces gourmandises vont se faire rares alors, autant que ce soit lui qui en profite. « Lui, c’est Robb. Et je suis Lauren. » Dis-je avec un grand sourire, comme à mon habitude. Il semble étonné de cette énergie que je dégage. Un peu trop joyeuse malgré les évènements peut-être. « Leo. » En temps normal, les questions défilent.. pourtant, je sens que ce n’est pas le moment pour lui.

------------------------------------


Il y a deux mois. « Robb, descends s’il te plait. » murmure-je vers mon fils en lui faisant de grands signes. Il s’amuse à marcher sur les arbres tombés à cause de la tempête du mois dernier. « Laisse-le un peu. » Leo dit ceci en soufflant et cela m’étonne. Je le surveille un peu trop mais je ne peux pas m’en empêcher. Robb ne sait pas s’il doit m'obéir ou s’il a la liberté de continuer. Leo réussit à me convaincre de temps en temps mais cette fois-ci il ne gagnera pas. J’ordonne Robb de descendre une fois pour toute et il s'exécute. « S’il trébuche, il peut se faire mal. On n’aura pas les soins. On ne trouvera pas de maison et.. » Je suis paniquée pour un rien quand il s’agit de mon fils. Leo en sait quelques chose depuis ces derniers mois en notre compagnie. Il sait aussi comment me faire taire. Il me coupa en ajoutant « Et si ma tante en avait, on l’appellerait mon oncle. » Amusé de mon comportement, il essaie de me réconforter en passant son bras autour de mon cou. Sans oublier de signaler discrètement à Robb de continuer sa marche comme il le souhaite.

------------------------------------

Il y a deux mois. Une nouvelle nuit où il est possible de croire à la tranquillité. Un havre de paix trop rare depuis huit mois. Leo ne réussit pas à fermer les yeux, comme toujours. Ce qui n’est pas le cas pour Robb. Il dort paisiblement, caché sous trois couches de couverture et des légers ronflements s’entendent de temps en temps. Pour ma part, le sommeil ne vient plus aussi facilement depuis ces derniers mois. Mon ouïe me frustre dans ce genre de situation. A moitié sourde, le silence peut ne pas l’être. « Qu’est-ce que tu fais ? » Demande Leo en me voyant prendre la couverture pour la poser sur Robb. « Je ne veux pas qu’il ait froid. » Je ne peux m’empêcher de déposer un baiser sur le front de mon fils avant de retourner vers le lit. Les températures descendent rapidement dans le nord de l’Angleterre et nous ne sommes pas dans les périodes les plus agréables. Je m’allonge de nouveau mais cette fois-ci, c’est à mon tour d’avoir la chair de poule. « Et maintenant, c’est toi. » Il en sourit même si cela l’agace de me voir trop me sacrifier pour lui. « Viens-là. » Dit-il après quelques secondes de silence. Il m’invite à le rejoindre dans son lit. Pour lui, hors de question de quitter la porte des yeux. Je pose la tête sur son ventre. Leo est adossé sur le mur mais il profite de cet instant. « Tu devrais penser à toi de temps en temps. »  Il passe une main dans mes cheveux. Un geste discret qui n’est pas inédit. De petites attentions qui existent depuis plusieurs mois. « Je suis aussi très bien comme ça. » Je caresse lentement sa main pour qu’il lâche son arme. Aucune créature viendrait ici cette nuit.


Un imprévu peut mener à la détresse.



_________________
We have to survive together
Revenir en haut Aller en bas
 
I do believe in the light (Lauren)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "vélocar ultra light"
» [Lampe] Personal light by Dorota Kulawik
» [Robinet] “The Coloured Light Tap” by Gessi
» [Lampes fantômes] Lampes Light Guards de Manfred Kielnhofer
» [Luminaire transformable] Light/2 par Johannes Hemann

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RUN BABY, RUN  :: Tente de survivre, qu'on rigole :: Bienvenue, cher voyageur de l'horreur :: Tu es entré dans un monde bien sombre :: Clan Stone-